La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Category : Témoignages

Droit devants vers la nouvelle personne que je suis

« Ça fait du bien de te voir dans ton état normal », m’a récemment dit un ami. J’ai hoché la tête et affiché mon plus beau faux sourire. Ça fait maintenant trois ans que j’ai reçu mon diagnostic de cancer du sein, deux ans que mes traitements sont terminés et dix-huit mois que j’ai subi une mastectomie bilatérale. J’ai perdu mes cheveux, j’ai reçu des radiations, j’ai été émincée, coupée en cubes et rapiécée. Je suis forte. Je suis heureuse, mais je suis loin d’être revenue à mon état « normal ».

Comment j’ai appris à composer avec les réactions des étrangers

J'ai découvert une bosse dans mon sein gauche par accident à l'été 2006, peu après avoir eu 40 ans. Après une mammographie et une biopsie, j'ai eu droit à un diagnostic de cancer du sein. C'était un CCIS multicentrique et très agressif. En bref, il en a résulté un tourbillon de plans de traitement et de chirurgie impliquant une chimio, une mastectomie bilatérale, de la radiothérapie, une hystérectomie et enfin une chirurgie reconstructive.

Croire

Patricia Stoop, 43 ans, est épouse, mère et ergothérapeute en soins à domicile; elle vit dans une petite ville de la Colombie-Britannique. En 2011, elle a remarqué quelques bosses à son sein et a reçu un diagnostic de cancer du sein agressif, avancé localement, du type HER-2.