By continuing to use our site, you consent to the processing of cookies, user data (location information, type and version of the OS, the type and version of the browser, the type of device and the resolution of its screen, the source of where the user came from, from which site or for what advertisement, language OS and Browser, which pages are opened and to which buttons the user presses, ip-address) for the purpose of site functioning, retargeting and statistical surveys and reviews. If you do not want your data to be processed, please leave the site.

La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Information

Vivre avec le cancer du sein

Bien-être émotionnel


Peur d’une récidive

Une fois vos traitements contre le cancer terminés, vous vous sentirez peut-être soulagée et ravie d’être en rémission. Vous aurez par contre peut-être peur que la maladie réapparaisse. C’est une réaction courante parmi les personnes atteintes d’un cancer.

Il est important de reconnaître vos angoisses. Prétendre qu’elles n’existent pas ne fera que les aggraver. Essayez plutôt les méthodes suivantes pour diminuer votre anxiété.

  • Consigner vos peurs par écrit dans un journal. Les voir noir sur blanc pourrait les rendre plus concrètes. Vous pourrez alors plus facilement trouver des solutions pratiques pour les surmonter.
  • Ne vous inquiétez pas seule. Partagez vos craintes avec un proche. Il ou elle pourrait vous aider à les mettre en perspective.
  • Trouvez un groupe de soutien dans votre région s’adressant aux patientes atteintes d’un cancer du sein et aux survivantes.
  • Discutez avec votre médecin des soins de suivi. Prendre en main votre santé en collaboration avec votre médecin vous aidera à vous sentir plus en contrôle.
  • Trouvez des façons de réduire votre stress de manière générale. Visitez des amis, jardinez, allez vous promener, méditez ou divertissez-vous avec un livre ou un film comique.
  • Soyez optimiste. Vous êtes en rémission et vous avez droit à un nouveau départ. Rappelez-vous que chaque nouvelle journée est un cadeau.

Grâce à ces techniques et avec le temps, la peur s’amenuisera probablement. Si elle persiste et que vous vous sentez dépassée, demandez à votre médecin de vous diriger vers des services en santé mentale.


La Société canadienne du cancer a un répertoire pour trouver des services de soutien dans votre région. Accédez-y ici :