La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Est-il sécuritaire de recevoir des traitements contre le cancer durant la pandémie de COVID-19 ?

La pandémie de COVID-19 s’avère particulièrement inquiétante et difficile pour de nombreux patients atteints de cancer et leur famille. Comme vous l’avez sans doute déjà entendu, les patients atteints de cancer et les survivants pourraient présenter un risque plus élevé de souffrir de complications liées à la COVID-19. En effet, le cancer et ses traitements peuvent contribuer à affaiblir le système immunitaire. De nombreux patients se posent donc des questions sur la meilleure approche à préconiser pour leurs soins oncologiques. Ils se demandent entre autres s’il est sécuritaire de poursuivre leur traitement, s’ils seront dorénavant considérés comme non prioritaires par le système de santé et de quelle façon ils peuvent réduire leur risque de contracter le virus.

Quel est l’impact de la COVID-19 sur les patients atteints de cancer ?

Il en reste encore beaucoup à apprendre au sujet des répercussions de la COVID-19 sur les personnes atteintes de cancer. Des études préliminaires en provenance de Chine et d’Italie indiquent que certains patients atteints de cancer pourraient courir un risque plus élevé de subir des conséquences graves de la COVID-19. Certains cancers peuvent entraîner un affaiblissement du système immunitaire. De même, certains traitements du cancer peuvent fragiliser le système immunitaire. Ce dernier est cependant très complexe et seules les répercussions sur certains aspects du système immunitaire engendreront un plus grand risque de développer des infections, dont celles virales comme la COVID-19 [i].

Que devraient savoir les patients à propos du risque que leur traitement contre le cancer augmente leur risque d’infection ?

Il est normal d’être préoccupée par les conséquences de votre schéma thérapeutique sur votre système immunitaire et votre risque d’infection. Votre équipe de soins tente prudemment de trouver un équilibre entre la gestion de votre régime de traitement et la diminution de votre risque d’infection tout en s’efforçant de veiller à ce que vous receviez un traitement optimal de façon sécuritaire. Il importe de garder à l’esprit que même si certains cancers et traitements peuvent contribuer à affaiblir le système immunitaire, aucune donnée ne suggère que tous les traitements anticancéreux augmentent votre risque d’attraper la COVID-19.

Quel que soit le type de traitement, il est recommandé de communiquer avec votre équipe de soins oncologiques pour savoir s’il est approprié ou nécessaire de modifier votre régime de traitement. Vous souhaiterez peut-être discuter des objectifs de votre traitement, de la probabilité qu’il permette de contrôler votre cancer, de ses effets secondaires, de son intensité et des mesures de soutien offertes pour réduire et prendre en charge ses effets secondaires.

Parmi les questions précises que vous pourriez poser à votre équipe, notons [ii] :

  • Est-ce que les avantages de retarder le traitement dépassent les risques ?
  • Pendant combien de temps puis-je reporter mon traitement de façon sécuritaire ?
  • Est-ce que mes tests (d’imagerie et autres) sont importants ou peuvent-ils être remis à plus tard ? La surveillance d’un cancer est habituellement critique (pour garantir l’efficacité et l’innocuité du traitement), mais certains tests de dépistage ou de surveillance peuvent être reportés.
  • Est-ce qu’un traitement reçu dans un autre hôpital où il y a moins de cas de COVID-19 serait plus sécuritaire ?
  • Y a-t-il des solutions de rechange à un traitement en milieu hospitalier ?
  • Quels symptômes justifieraient un traitement immédiat ou d’urgence ?

Pour de nombreuses patientes, il importe de s’assurer que les soins liés au cancer se poursuivent comme prévu. Le cancer représente actuellement plus un risque global plus élevé pour votre santé et votre qualité de vie que la COVID-19. Si votre risque de contracter la COVID-19 vous inquiète, parlez à votre équipe de soins oncologiques pour savoir si vous pouvez prendre davantage de mesures pour vous protéger. Aussi, discutez avec eux avant d’annuler tout rendez-vous ou test d’imagerie. Si vous avez de la fièvre ou ressentez d’autres symptômes d’infection, demandez à votre équipe de soins de santé de vous évaluer et renseignez-vous sur la possibilité de reporter votre rendez-vous [iii].

Il importe de souligner que les équipes d’oncologie et les hôpitaux s’emploient à prendre toutes les mesures nécessaires pour minimiser les risques et l’exposition à la COVID-19 pour les patients atteints de cancer.

Devrais-je continuer à contacter mon fournisseur de soins quand je constate une modification de mon état de santé ?

Il demeure important de joindre votre fournisseur de soins si vous remarquez un changement dans votre état de santé ou si vous ressentez de graves effets secondaires dus à votre traitement. Des dispositions peuvent être prises pour organiser une consultation virtuelle. Si un rendez-vous en personne s’avère nécessaire, sachez que les cabinets de médecin, les centres de cancérologie et les centres d’imagerie diagnostique prennent toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité des patients. Il importe que vous continuiez à faire part de vos préoccupations liées à votre santé à vos fournisseurs de soins et que vous discutiez avec eux de la meilleure procédure à suivre pour favoriser votre santé générale.

Quelles mesures les personnes atteintes de cancer peuvent-elles prendre pour demeurer en santé ?

La meilleure façon de diminuer le risque de tomber malade consiste à respecter les mesures de précautions énoncées par les agences de santé publique, dont l’Agence de la santé publique du Canada et l’Organisation mondiale de la santé. Ces mesures comprennent notamment :

  • Vous laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ;
  • Rester le plus possible à la maison pour éviter tout contact rapproché avec des personnes pouvant être malades ;
  • Éviter tous les déplacements non essentiels [iv].

Les personnes atteintes d’un cancer devraient aussi contacter leurs fournisseurs de soins de santé pour se renseigner sur les services numériques et les services de télésanté pour les situations non urgentes ou les soins de suivi de routine afin d’éviter les rendez-vous et consultations en personne [v].

Quelles sont les ressources offertes aux patients ?

La COVID-19 et le cancer du sein du Réseau canadien du cancer du sein

Le cancer et la COVID19 (nouveau coronavirus) de la Société canadienne du cancer

Common Questions About the New Coronavirus Outbreak de l’American Cancer Society

Advice on coronavirus for people with cancer de Breast Cancer Now

Mitigating the Spread of COVID-19 and Its Impact on Cancer de The ASCO Post

PARTAGER

INSCRIVEZ-VOUS dès maintenant pour recevoir des mises à jour par courriel

Plus de témoignages