La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole

Que faire si vous avez des implants mammaires texturés et que leur lien avec le lymphome vous inquiète

On entend beaucoup parler des implants mammaires texturés dans les bulletins de nouvelles ces temps-ci à cause de leur lien avec une forme rare de cancer : le lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (LAGC-AIM). Récemment, Santé Canada a annoncé son intention de suspendre l’utilisation de ce type d'implants au Canada.

Les implants mammaires texturés doivent leur popularité à leur habileté à adhérer aux tissus environnants, ce qui leur permet de mieux rester en place et de moins bouger. Les inquiétudes soulevées par une enquête menée l’automne passé par le Toronto Star en collaboration avec CBC News et Radio-Canada ont suscité un vaste débat. Cette nouvelle s'est avérée particulièrement pénible pour les femmes atteintes d’un cancer du sein puisque nombre d’entre elles optent pour une reconstruction mammaire après une mastectomie.

La dernière chose que vous souhaitez quand vous avez un cancer ou quand votre risque d’en développer un est élevé est d’apprendre que les mesures que vous avez prises pour réduire ce risque de cancer ou pour vous en débarrasser peuvent augmenter votre probabilité d’en développer un tout nouveau type. Alors, que devez-vous faire si vous avez des implants mammaires texturés ?

Tout d’abord, il faut savoir en quoi consiste ce cancer et quels en sont les symptômes. Les liens entre les implants et le lymphome ne sont pas tous bien compris, mais il ne fait aucun doute que le lymphome se manifeste beaucoup plus couramment chez les porteuses d'implants texturés que chez les porteuses d'implants lisses. Cela dit, le LAGC-AIM demeure une forme très rare de cancer. Le fait de posséder des implants texturés ne signifie pas que vous aurez à nouveau le cancer. Le symptôme le plus évident consiste en une douleur ou une enflure près de l’implant, même longtemps après la cicatrisation. Une nouvelle masse, une modification de la forme de votre sein constituent également des indices importants à surveiller.

Si vous êtes inquiète et que vous songez à faire retirer ou à remplacer vos implants, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec le chirurgien ou la chirurgienne qui les a posés. Discuter avec cette personne vous permettra de mieux comprendre les risques associés aux implants mammaires texturés.

Si joindre votre spécialiste en chirurgie s’avère difficile ou si vous préférez rencontrer quelqu'un d'autre, votre deuxième étape consiste à parler à votre oncologue médical ou à votre chirurgien ou chirurgienne oncologue. Finalement, si vous n’êtes plus suivie par votre équipe d’oncologie, demandez à votre médecin de famille de vous aiguiller vers les services appropriés.

Il demeure crucial de discuter de vos préoccupations avec votre équipe de soins et de comprendre votre risque pour prendre des décisions éclairées concernant votre santé. Ultimement, vous devez faire ce qui est le mieux pour votre corps et votre santé.

Photo par BBH Singapore sur Unsplash