La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Journée mondiale du lymphœdème 2021 : Faciliter l’accès au traitement

Par Janet Vanderveen au nom de la Lymphedema Association of Ontario

L’objectif de la Journée mondiale du lymphœdème consiste à faire des traitements du lymphœdème et des maladies lymphatiques une priorité mondiale. Les habitants de nombreux pays participent à cet événement de sensibilisation annuel. Depuis ses débuts en 1996, la Lymphedema Association of Ontario (LAO) s’est engagée à améliorer la vie des personnes aux prises avec un lymphœdème et elle a accru son dynamisme au cours de la dernière année. La Journée mondiale du lymphœdème représente pour nous une occasion de poursuivre notre travail de sensibilisation et de défense des droits. La LAO établit des partenariats avec les hôpitaux, nos membres professionnels et les patients pour attirer l’attention sur le lymphœdème en Ontario.

Le lymphœdème constitue un effet secondaire du traitement du cancer qui peut survenir quand les tissus lymphatiques sont endommagés (souvent par la radiothérapie) ou retirés lors d’une opération. Le système lymphatique s’en trouve fragilisé et la lymphe s’accumule dans les tissus, ce qui cause de l’enflure, de la douleur et de la lourdeur. Il s’agit d’une affection permanente pour laquelle il n’existe aucun remède ni médicament. On estime qu’un million de Canadiens souffrent de lymphœdème, dont 388 000 Ontariens parmi lesquels se trouvent plus de 20 000 patientes atteintes d’un cancer du sein dont le lymphœdème secondaire a été occasionné par leur traitement du cancer du sein. Santé Ontario ne couvre que minimalement le traitement du lymphœdème, qui n’est offert que dans quelques hôpitaux. La LAO désire changer cette situation. Nous reconnaissons que de nombreuses personnes en Ontario n’ont pas les moyens de se payer un drainage lymphatique manuel pratiqué par un professionnel qualifié, soit le traitement nécessaire au contrôle du lymphœdème. Le régime de soins de santé ne le rembourse pas et beaucoup de compagnies d’assurance privées ne proposent qu’une couverture limitée. Sans traitement, les conséquences peuvent être désastreuses. Lorsque nous avons constaté que de nombreuses personnes ne peuvent pas s’offrir un tel traitement, nous avons recueilli de l’argent pour mettre sur pied le Compassion Fund. La mission de ce dernier consiste à aider les patients atteints de lymphœdème qui ne peuvent pas se permettre les traitements nécessaires en leur fournissant un soutien financier pour qu’ils puissent rencontrer un thérapeute professionnel de la LAO qui évaluera leur situation et leur enseignera comment prendre en main leur lymphœdème.

Apprenez-en davantage sur le Compassion Fund en visitant le site Web de la Lymphedema Association of Ontario [en anglais seulement].

Photo par Conscious Design sur Unsplash