By continuing to use our site, you consent to the processing of cookies, user data (location information, type and version of the OS, the type and version of the browser, the type of device and the resolution of its screen, the source of where the user came from, from which site or for what advertisement, language OS and Browser, which pages are opened and to which buttons the user presses, ip-address) for the purpose of site functioning, retargeting and statistical surveys and reviews. If you do not want your data to be processed, please leave the site.

La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Le RCCS souligne les collectes de fonds effectuées dans le cadre du mois de la sensibilisation au cancer du sein

Octobre est le mois de la sensibilisation au cancer du sein et chaque année, nous observons une augmentation marquée du nombre d’individus, d’entreprises et d’organisations qui se joignent à nous pour sensibiliser au cancer du sein. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 actuelle, des particuliers et des organismes ont participé à des activités virtuelles, utilisé leurs médias sociaux pour faire de la sensibilisation et versé des dons à divers organismes de lutte contre le cancer du sein.

De son côté, le Réseau canadien du cancer du sein a reçu de l’aide pour recueillir des dons et des fonds pour appuyer le travail qu’il accomplit. En effet, des personnes et des entreprises ont exprimé leur souhait d’organiser des activités, d’offrir des cadeaux publicitaires, de mettre de côté un pourcentage de leurs ventes mensuelles et bien plus. Les dons versés au RCCS soutiennent nos programmes principaux et nous aident à développer de nouveaux projets qui profitent aux Canadiennes et Canadiens touchés par le cancer du sein et à leur famille.

Nous désirons remercier tous ceux qui ont communiqué avec nous en octobre avec l’objectif d’amasser des fonds. Ci-dessous, nous vous présentons quelques-unes de ces personnes et entreprises.

TheraBounce, Rebound Fitness et le livre Bounce

Par Jennifer Evans

TheraBounce, Rebound Fitness et le livre Bounce ont uni leurs forces pour le mois de la sensibilisation au cancer du sein et ils ont amassé 315 $ pour le Réseau canadien du cancer du sein. TheraBounce est une entreprise établie à Toronto qui offre des services de physiothérapie axée sur les rebonds (rebound therapy) pour les enfants et adultes à besoins particuliers. Ce type de thérapie se caractérise par le recours à un trampoline pour les loisirs, l’exercice et les activités thérapeutiques destinés à un large éventail de personnes ayant des besoins uniques.

Depuis plus de 20 ans, Rebound Fitness perfectionne sans cesse la conception et le processus de fabrication de ses rebondisseurs utilisés par les thérapeutes professionnels et par les particuliers à la maison. Rebound Fitness est fier d’offrir cinq rebondisseurs différents qui répondent aux besoins de tous !

Le livre « The Bounce » constitue le nouveau guide par excellence pour pratiquer des exercices de rebond. Il a été écrit par deux praticiens dévoués qui désirent faire connaître le potentiel transformateur de cette activité. En plus de décrire tous les bénéfices que peut apporter cette activité, le guide explique tout ce que vous devez savoir pour commencer votre programme d’entraînement et persévérer avec succès et entrain.

La passion du rebond constitue le trait commun de ces trois entreprises ! La recherche a démontré que sauter sur un rebondisseur accroît de 15 à 30 fois le drainage lymphatique ! Cela s’avère particulièrement intéressant pour les patientes atteintes d’un cancer du sein et les survivantes qui souffrent souvent de lymphœdème, d’où la pertinence de l’association au mois de la sensibilisation au cancer du sein !

Apprenez-en davantage sur ces entreprises :

TheraBounce
Instagram: @TheraBounce
Visitez leur site Web

Rebound Fitness
Instagram: @rebounduk
Visitez leur site Web

Le livre « The Bounce »
Instagram: @the_bounce_book 
Lien vers le site Amazon

Manmeet Gill

Par Manmeet Gill

Je m’appelle Manmeet Gill et je suis un élève de douzième année. Ma tante Kanwaljit est décédée d’un cancer du sein lorsque j’avais 14 ans. Cette période s’est avérée extrêmement difficile pour les membres de ma famille et il a fallu s’adapter à cette immense perte. Chaque année, à la date d’anniversaire de naissance de ma tante, ma famille et moi effectuons un don à un organisme local de lutte contre le cancer. Cependant, cette année, à l’occasion du 49e anniversaire de ma tante, j’ai décidé d’organiser une activité caritative pour sensibiliser et pour aider d’autres familles dont un membre fait face à un cancer. Ma famille et moi encourageons chacun à donner et à s’estimer heureux d’avoir amis et parents dans sa vie. J’aimerais remercier sincèrement tous ceux qui nous ont appuyés durant l’activité et le Réseau canadien du cancer du sein pour son travail de sensibilisation et son soutien apporté à ceux qui en ont besoin.

Ten-4 apparel

Par Justin Nagy

Ten-4 apparel est une compagnie de vêtements saskatchewanaise axée sur la lutte contre la stigmatisation entourant les problèmes de santé mentale. Son nom fait référence à l’importance cruciale de la santé mentale pour les premiers intervenants en cas d’urgence : l’expression « 10-4 » signifie « message reçu ». Même si soutenir ceux qui nous viennent en aide demeure une de nos principales priorités, nous avons été secoués par les statistiques canadiennes liées à la santé mentale en générale. Ten-4 est donc devenu une marque destinée à appuyer le plus de gens possible.

Nous avons pris le temps de réfléchir et nous nous sommes demandé qui était touché par la maladie mentale ; la réponse ne tarda pas. Les gens de tous âges, de toutes races et de tous les milieux sont touchés. Les personnes qui font face à d’autres maladies, comme le cancer, éprouvent souvent non seulement des problèmes physiques, mais mentaux également.

Les troubles de santé mentale sont perçus comme un sujet tabou. Conséquemment, on n’en parle pas vraiment suffisamment. Nous désirons changer cela en luttant contre la stigmatisation et en faisant de la sensibilisation là où nous le pouvons. Nous désirons rendre service et nous associer à des organismes de charité qui accomplissent tellement de choses pour les gens et les communautés. En octobre, nous avons choisi de verser un don au Réseau canadien du cancer du sein puisque nous reconnaissons que le cancer du sein peut nuire à la santé mentale d’une personne. Nous avons été à même de le constater dans notre famille, trop souvent.

Nous sommes solidaires.

Apprenez-en plus sur Ten-4 apparel.

Lucia Taught Me

Par Justine Veneracion

Petite, je passais la plupart de mes étés avec grands-parents. Ma grand-mère, Lucia, m’a appris tout ce que je devais savoir sur la cuisine. Elle ne me montrait pas nécessairement comment concocter des recettes, mais elle a pris le temps de m’enseigner ce qui compte : le goût, la texture, la patience, l’intention et le partage avec ceux qu’on aime. Elle cuisinait toujours ce que je lui demandais, même s’il ne s’agissait pas d’un mets philippin et même si elle devait faire des pieds et des mains pour y parvenir. Maintenant que je suis plus vieille, je songe plus souvent à elle et aux plats concoctés avec soin. Confectionner des gâteaux représente ma façon de partager gentillesse, bienveillance et amour avec la collectivité. Lucia Taught Me a d’abord été une façon de recueillir des fonds pour des organismes de bienfaisance qui soutiennent la prise de parole des Noirs, des Autochtones et des personnes de couleur et je garderai à l’esprit cet objectif aussi longtemps que cette entreprise prospérera.

Cependant, le mois d’octobre, celui de la sensibilisation au cancer du sein, est très spécial pour moi. Ma mère est atteinte de ce cancer, tout comme mes tantes et mes cousines. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi le RCCS. Je ne souhaitais pas seulement de recueillir des fonds, mais également de sensibiliser davantage au dépistage précoce et aux ressources liées au cancer du sein et axées sur le mieux-être.

Vous pouvez en apprendre plus sur Lucia Taught Me sur Instagram : @luciataughtme

Photo par Kelly Sikkema sur Unsplash