By continuing to use our site, you consent to the processing of cookies, user data (location information, type and version of the OS, the type and version of the browser, the type of device and the resolution of its screen, the source of where the user came from, from which site or for what advertisement, language OS and Browser, which pages are opened and to which buttons the user presses, ip-address) for the purpose of site functioning, retargeting and statistical surveys and reviews. If you do not want your data to be processed, please leave the site.

La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Contributor : Wendy Hall

Votre bras enflé est-il un signe de lymphœdème ?

Vos risques de souffrir d’un lymphœdème augmentent si vous avez subi une opération chirurgicale pour traiter votre cancer du sein. Le lymphœdème est une inflammation chronique du bras ou d’une autre partie du corps causée par une accumulation d’un fluide appelé lymphe. (Cette dernière a pour fonction de transporter les globules blancs et les déchets cellulaires dans le corps.) L’ablation des ganglions axillaires par intervention chirurgicale ou lors de la radiothérapie peut entraîner une obstruction du système lymphatique, d’où le lymphœdème. L’enflure peut se manifester peu après l’opération ou même des années plus tard.

Une mère enceinte aux prises avec un cancer du sein agressif

Tanya Figg de Coaldale en Alberta était enceinte de six mois de son deuxième enfant lorsqu’elle reçut en août 2015 un diagnostic de cancer du sein invasif de stade III. Ce que représentait cette nouvelle pour elle-même et sa famille fut sa première pensée.