La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Qu’est-ce que le symposium de l’ACMTS et pourquoi est-il important ?

Les 24 et 25 avril derniers, j’ai eu le plaisir de participer au Symposium de l’ACMTS 2017 qui avait lieu à Ottawa. La conférence portait sur la valeur des soins de santé, plus spécifiquement sur sa définition, sur sa mesure et sur son inclusion dans notre système de santé. Mais qu’est-ce que l’ACMTS ?

L’ACMTS, soit l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé, évalue les preuves présentées lorsque de nouveaux médicaments, tests diagnostiques et dispositifs médicaux sont offerts au Canada. Elle fournit des recommandations pour permettre aux décideurs de réglementer adéquatement ces nouvelles technologies.

La façon dont l’ACMTS évalue les thérapies novatrices contre le cancer du sein qui arrivent au Canada revêt une importance particulière pour nous, mais aussi pour vous. Elle le fait par l’entremise d’un comité d’examen appelé Programme pancanadien d’évaluation des médicaments oncologiques (pCODR). En plus d’étudier les données cliniques de ces nouveaux médicaments, le pCODR s’intéresse au point de vue des patients. En tant que groupe de patients, le RCCS veille à renseigner le pCODR sur les bienfaits et l’importance des traitements innovants pour les patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique. Au terme de ce travail, l’ACMTS émet des recommandations aux provinces et aux territoires (à l’exception du Québec) au sujet du financement et du remboursement.

Cette année, un des thèmes récurrents de la conférence était l’abordabilité des nouveaux traitements et la façon dont ces derniers sont évalués par les systèmes publics d’approbation des médicaments. Il s’agit d’un enjeu pour lequel le RCCS s’est exprimé haut et fort. Une part importante de notre travail est de veiller à ce que le point de vue des patients joue un rôle de premier plan dans l’ensemble du processus décisionnel.

Nous avons été ravis de constater que l’ACMTS a organisé des discussions sur ce sujet. Nous continuerons à faire pression sur les décideurs et les examinateurs de médicaments pour qu’ils tiennent compte des facteurs les plus importants pour les patients lorsqu’ils déterminent la valeur totale d’un traitement.